rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

léa, le 17/11/2004

Quand je ferme les yeux je te vois
Et quand je les ouvre tu n'es plus là
Car tu es parti
Et tu ne reviendras plus ici
Mais je pense a toi
Par ce que c'est ce que tu attendais de moi .

A mon frére que j'aimais et que j'aimerais toujours .

léa , , 14 ans

 

 

Vivi, le 15/11/2004

Si l’Amour veut dire pour toujours,
Alors je te dis je t’aime,
Et ça jusqu'à la fin de mes jours,
Parce que je sais au fond de moi même,
Que tu m’aime en retour,

Tu es un ange parmi les anges,
Mais tu es le mien,
Et il ne faut pas que cela change,
Car tu es trop bien,
Si un jour je te mange,
Tu comprendras pourquoi,
Tu es tellement belle que c’est étrange,
Que tu t’intéresses à moi,

Tu me manques chaque jour,
Passé loin de toi,
C’est comme ça qu’on reconnaît l’Amour,
Celui qui me lie à toi,
Je sais que notre histoire durera toujours,
Et que je suis rien sans toi,

Tu me donnes par Amour de la tendresse,
Je me sens tellement bien dans tes bras,
Tu dois vraiment être une déesse,
Pour être à mes yeux aussi parfaite que ça,
Et lorsque l’on échange des caresses,
Pardonne-moi,
Mais je deviens fou, fou de toi …..

Vivi , Moigny sur école, 18 ans

 

 

sophie, le 15/11/2004

Toi ou lui?

J'ai révé de toi
J'ai révé de lui
Je lui parle de toi
Je te parle de lui
Je ne sais plus ou j'en suis
Si je t'aime ou pas

sophie , chateau thierry, 15 ans

 

 

elisabeth, le 14/11/2004

J'ai revé de toi cette nuit
Et tu étais comme un soleil dans ma vie
Tu as pris mon visage dans tes mains,
Je ne voyais plus que toi, mon amour divin

Tu m'as prise dans tes bras,
Je ne vivais plus que pour toi ;
Sur une musique étrange
Au rythme de la danse
J'ai revé un baiser
Mais il fallut se reveiller.

Je reve de toi encore maintenant
Car mon amour est bien vivant
Et mon coeur bat plus fort
A la seule idée de te voir encore.

A dome.

elisabeth , liege, 14 ans

 

 

SOUSOU, le 13/11/2004

Belle,aux couleurs luisantes,
A la beauté attirante
Je t'admire,

Un jour je t'ai découvert,
Quand le ciel s'est ouvert,
Pour que je puisse te sentir.

Mille et une pétale, réunies,
C'est toi:
Un hymne, un régal.

Sentiments, sans toi,
Demeurent presque inaperçus.

Mais moi, je ne t'oublierai pas,
Surement pas.

SOUSOU , Rabat, 15 ans

 

 

Elisabeth, le 11/11/2004

Froid miroir,
Dans la nuit noire :
Un lac
Tu broies du noir,
désespoir :
Tu craques.

Tu voudrais sauter,
Plus rien ne peut te sauver
Pas même le médecin
Et ses remèdes si fins.

Tu écris ta dernière lettre
Tu réfléchis où la mettre
Tu vas sauter
Mais quelqu'un a crié ;

Tu connais ce prénom
C'est un si beau son,
C'est ta petite fille
Elle est si jolie
Auréolée des rayons de Lune
Portant une robe de tulles

Alors tu reviens à la vie,
Tu t'accordes un sursis
Tu renonces à la mort
Et reconnais que tu avais tort.


A tous ceux qui ne croient plus en la vie.

Elisabeth , Liege, 14 ans

 

 

Baby Wolf (Lou), le 10/11/2004

Alors, deux petites improvisations en anglais, pas très
positives, mais bon... Tant que je ne m'identifie pas trop
à mes écrits, tout va bien !

And the World

What does life want to do ?
Give us hope of stories,
But it won't happen to you
That's what you'll always think.

All that you do seems bad,
And you just can be sad.
Your eyes are still closed,
All you've got to do is try.

Open your eyes to the world,
You'll see there aren't enough words
To describe how beautiful it is,
To write too many beautiful missives...

et le suivant:

Starting the End

Life of laugths, life of tears,
Happyness, and maybe some fears,
Colors of entire things, broken,
And grey for tomorrow, the End.

Views of paradise, of blue seas and skies,
But nobody'll see it, too much high,
No deaths, no lives,
Just be, snows and knives...

Not any meaning il those lines,
Just some ink on the white,
And simbolizing everybody's fight
Searching for nowhere, for no-times...

And in all hearts, in all minds,
Still this voice, always talking,
Telling us where are the signs,
But hiding it, buring life, killing...

Voilà, le premier était quand même un peu plus
optimiste, mais bon... Gros Bisous à tous les nouveaux,
aux anciens, à ceux qui vont venir, et au jardinier !!

Lou

Baby Wolf (Lou) , l'Haÿ les Roses, 14 ans

 

 
pages résultantes :147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216
 
Recherche :