rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Millye Venusa, le 22/08/2004

Poésie, poésie

Poésie, poésie, je t’en prie reviens moi,
Réanime ma vie, de tes si doux émois,
Ravive cette flamme, qui s’est un jour éteinte
Dans le creux de mon âme, au souffle de mes plaintes.

Les mots qui se percutent, les mots qui se répètent
Ces mots sur qui je bute, qui s’entêtent et m’entête
Tous ces mots disparus, qui ne veulent plus de moi
Que je ne trouve plus, qui ne se notent pas.

J’en ai cent des poèmes, pour leur parler d’amour,
J’ai dit tous les « je t’aime », j’ai envahit mes jours
Je les ai tous usés, ils mendient du repos
Je veux les allonger sur l’encre d’un stylo.

Poésie, poésie, je t’en prie reviens moi,
Je te confie ma vie, mon maître tu seras
Redonne moi tes phrases, redonne moi tes rimes
Redonne moi l’extase, et le plaisir ultime.

PS: Bisous à tout le monde, et en particulier au jardinier... voila! bravo à tous, j'aime beaucoup vos poèmes... à tous, alors j'peux pas citer de noms en particulier, et c'est tant mieux!!!!

Millye Venusa , Paris, 13 ans

 

 

Baby Wolf (Lou), le 20/08/2004

re-coucou !
Alors, pour faire une pitite introduction, en même temps j'adore
et je déteste les vacances. je déteste parce que je suis loin de
tous mes amis, mais j'adore parce que j'ai vraiment beaucoup de
temps pour écrire, et ça, c'est pas donné pendant les cours !
donc, petit poème sur l'automne, c'est juste un essai:

Saisons D'ombres

Tourbillons de feuilles brunes, blondes, ou rousses,
Vents de tempêtes au dessus de nos têtes,
Herbe verte, terre humide et tapis de mousse,
Nuages fous et orages en tête à têtes.

Torrents en furie, rivières ébranlées,
Océans sauvages aux vagues déchainées,
Rouleaux d'écume déferlant sur la jetée,
Plages englouties, rivages submergés.

Cultures sacagées, maisons délabrées,
Courrants d'air glacés dans des couloirs de vie,
Des volets qui claquent dans le Froid afamé.

Ouragans sans pitié, tonnerres de pluies,
Saison redoutée suivant les bruits d'Automne,
Attente résignée avant que l'Hiver ne résonne...

Voila, c'est tout pour aujourd'hui. plein de gros bisous à tout le
monde ! moi non plus je ne t'oublie pas Little Snoopy ! et aussi
merci à Milie, ça me touche vraiment que mon dernier poème t'ai
plut ! ça me va droit au coeur. énormes bisous au jardinier !

Lou

Baby Wolf (Lou) , l'hay les roses, 14 ans

 

 

christelle, le 20/08/2004

Une amie sincère peut faire naître un sourire
quand nous sommes abattus et que rien ne va plus.

Une amie sincère peut comprendre nos épreuves
et d'une simple poignée de main nous remettre en chemin.

Une amie sincère est là pour partager
nos rêves les plus secrets tout en demeurant discret.

Une amie sincère vaut plus que de l'or,
car au fond de son coeur, elle ne veut que notre bonheur.

pour mon petit ange christel que j'aime

christelle , Strasbourg, 16 ans

 

 

dominique, le 18/08/2004

Poupsy


Beaux yeux verts
Beau pelage roux
Irlandaise...non
Britanique...non plus
Vendéenne...certes
Je t'ai découverte
En me promenant rue du Chêne Vert
A Beauvoir/Mer

dominique , St Maixent l'Ecole, 11 ans

 

 

DOMINIQUE CHEZ MAMY JACQUELINE, le 17/08/2004

Je viens de voir le site qui est super ! Je vais cogiter cette nuit un poème pour l'envoyer sur ton joli arbre
le sujet sera sur Poupsy (Babette ) qui me donne l'inspiration !

merci cher jardinier

Bienvenue Dominique ! Les petits poètes et l'Arbre attendent avec impatience ton poème mais qui est Poupsy ? A très vite. Le jardinier

DOMINIQUE CHEZ MAMY JACQUELINE , Beauvoir sur mer 85230, 11 ans

 

 

m@rine + souvent appelée Little Snoopy, le 16/08/2004

Et enfin le tout dernier !

Ange fragile
(à Massi, mon tendre amour)

Ce soir encore je m'endors sans toi
Etrangement bercée de l'unique solitude
J'avais tellement pris l'habitude
De m'endormir au creux de tes bras.

Je reste là pendant des heures, les yeux dans le vide
Comme si j'attendais ta venue en sachant très bien
Que pourtant tu ne viendras pas ce soir, ni même demain
Alors j'attendrai encore comme une âme timide.

Mon amour, si tu savais comme les draps sont froids
Comme ta peau me manque, et ton corps endormi
Apaisé d'un sommeil silencieux, ton esprit
Voguant entre mes rêves et les tiens, tout contre moi.

J'arrive pas à dormir, y'a trop de bruits dans ma tête
Le silence me hante, il est bruyant ton silence
Je voudrais entendre tes mots comme une délivrance
Pour me libérer enfin de mon délire qui se répète.

Blottie dans mes draps où je cherche ton odeur
Je la retrouve partout et m'enivre de ton parfum
Le parfum de ta peau et l'ivresse soudain
M'endort tendrement, étourdie de bonheur.

Je suis si bien quand je suis contre toi
Je t'embrasse un peu trop, comme pour te retenir
T'entourer de mes bras et doucement te dire
Les mots tendres que je n'écrirais pas.

Ton absence prend toute la place, mon amour
Une absence omniprésente qui me suit sans cesse
Elle profite de ton silence et de mes faiblesses
Mais je garde espoir en attendant ton retour.

Le sommeil m'appelle mais je ne veux pas dormir
Je pense trop à toi, tu me manques tant
Un peu partout c'est ta voix que j'entend
Qui me murmure doucement qu'il faut encore écrire.

Ce soir, décidément, ma poésie reprend ses droits
Trop longtemps qu'elle n'avait pu livrer ses secrets
Le papier les recueille peu à peu sans regrets
Mon coeur livre tous ces mots qui ne sont que pour toi.

Je t'écris ces mots comme une empreinte indélébile
Ton amour a tatoué ma peau, mon coeur et tout le reste
Sans toi je ne suis plus rien, rien qu'une âme funeste
Je m'endors, berce-moi mon amour, comme un ange fragile...

Tu me manques tellement...

m@rine + souvent appelée Little Snoopy , Pommerit Jaudy, 19 ans

 

 

m@rine + souvent appelée Little Snoopy, le 16/08/2004

Voici le second !

Songe bleu
(à Massi, mon soleil d'amour)

Notre amour c'est comme un rêve
Un rêve si vrai qu'il est bien réel
Les guerres dans mon coeur font un peu la trêve
Et je reviens enfin à l'essentiel.

L'essentiel c'est toi, l'essentiel c'est nous
Toi : c'est ma plus belle histoire
L'amour où tout est beau, tout
Nous : c'est mon plus bel espoir.

J'ai trouvé mon étoile, le soleil de mes jours
Tu as rempli ma vie de la plus belle façon
Je nous regarde vivre au gré de notre amour
Et je voudrais que vive à jamais la passion.

C'est vrai que les mots ne sont que des mots
Mais j'aime te les écrire avec mes émotions
Quand à mon coeur triste tu manques trop
Tu es ma muse, ma tendre inspiration.

Je cherche un peu de toi dans chaque recoin
Je cherche l'air pur et le bonheur intense
C'est cela que tu m'apportes pour aller bien
Tu es ma drogue, mon oxygène, ma tendre dépendance.

Pour toi c'était pourtant une évidence
Tu savais avant tout le monde qu'on allait s'aimer
Tu me l'as dit dans tes confidences
Je t'ai pas cru et pourtant c'était la vérité !

C'était comme si je t'attendais sans le savoir
Comme si depuis longtemps de toi j'avais rêvé
C'était tellement fou le début de notre histoire
Comme si d'avance tout était déjà décidé.

Mes rêves étranges sont noirs et flous
Mon rêve avec toi, lui, est bleu
Bleu comme l'amour, comme l'amour fou
Bleu comme le ciel que t'as mis dans mes yeux.

Tendrement le sommeil vient m'emporter
Vers ce monde où naissent les rêves délicieux
Avec folie je cours vers mon préféré
Celui où je te retrouve : mon songe bleu.

Tu me manques...

m@rine + souvent appelée Little Snoopy , Pommerit Jaudy, 19 ans

 

 
pages résultantes :166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235
 
Recherche :