rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Anaïs Picard, le 13/07/2004

C'est chouette de revenir grimper sur notre bel arbre. Car même après de looongs mois, nous pouvons revenir et retrouver les mêmes graines de poètes que nous avions aimé, l'année passée et encore avant, telles Milie, Marine... Nous découvrons aussi de nouvelles plumes, c'est génial.
Merci d'être si fidèles.... et si productifs!!!

...pas comme moi...

Anaïs Picard , Genval (Belgique), 17 ans

 

 

Anne-Laure, le 12/07/2004

Qui suis-je ?

Je suis une toute petite poussière sur la Terre,
Elle-même petite planète du système solaire,
Point microscopique dans ce grand Univers.

Je suis une bactérie, plus petite qu’une fourmi
A l’échelle de tout ce qu’il y a dans le ciel.
Mais ne dit-on pas que les pensées de celle-ci
Ont le pouvoir à elles seules d’atteindre le Soleil ?

Ainsi, je suis donc un être doté de conscience.
Je suis encore le seul, m’ont dit les expériences…
Alors j’essaye d’entrer en communication,
Avec des « aliens » verts, tel est ma vocation.
Mes recherches ne sont l’objet que d’une seule question :
« Quel est le sens de la vie ? » Je parle de « mission ».
Mais c’est alors que je comprends
Que j’ai cherché bien trop longtemps,
La réponse était à mes pieds,
Il n’y avait plus qu’à observer !
C’est ce que j’ai tout de suite fait…
Ce que j’ai alors compris m’a fort impressionné.
Je ne peux vous le révéler,
Car c’est l’un des plus grands secrets
Qui unifie l’humanité.

Sachez juste que cette histoire n’est pas vraie.
C’est simplement celle d’un homme inventé.
Elle fait réfléchir et le sens y est.
C’est le principal, croyez moi, je le sais.

Anne-Laure , Lambersart, Nord, 14 ans

 

 

Marjorie, le 11/07/2004

Pour ma maman qui perd petit a petit la fonction de son oreille droite...


Tu peux voir toute les personnes que tu aimes
Nous ne nous rendons pas compte de la chance
De la chance que Dieu nous a donné mes freres!
A ce que serait ta vie sans yeux pense...

Tu peux te faire comprendre par la parole,
Tu peux exprimer chacun de tes sentiments,
Tu peux chuchoter tout plein de mots d'or
Ta voix, rends toi compte de son importance

Tu entends tout ce que tes proches te racontent,
Tu passe tes journée a ecouter des chansons,
Tu aimes entendre le chant des oiseaux,
Tu es passionné par le bruit de l'eau...

Pense un peu à tout ce que tu serais sans cela,
Des personnes ignorent ce qu'est la beautée des couleurs
D'autres ne peuvent parler et restent seuls,
et d'autres ne peuvent discuter qu'avec eux meme,regarde!

rends toi compte de l'importance de tout ces faits que tu oublies...






Marjorie , Sarcelles, ans

 

 

Milie, le 11/07/2004

Merci Marine! J'ai aussi aimé ton dernier poème, comme toujours! lol! Mais malheureusement l'inspiration pour moi est en panne =o Mais ce n'est pas si mal, car avant cette panne j'écrivais presque un poème par jour! Mon cerveau doit s'etre ébouillanté! lol! Je vais bien m'y remettre un jour... =o)

Milie , St-Charles-Borromée (Québec) Canada, 18 ans

 

 

m@rine + souvent appelée Little Snoopy, le 10/07/2004

Milie Milie Milie que tes poèmes sont beaux, comme tjs !!!!

J'adore "Sous la peau, il y a l'eau"

Au plaisir de te relire !

De grands bravos à ts les autres petits poètes pour leurs petites merveilles d'écriture !

m@rine + souvent appelée Little Snoopy , pommerit jaudy, 19 ans

 

 

Dab, le 10/07/2004

Il y a longtemps que je n'avais pas écris un poème...j'avais besoin de me sentir à nouveau lu!

Je suis un petit être sans avenir, sans rêves, je suis une blessure qui brûle en silence, je ne suis qu’une erreur.
Je préfère dormir dans un profond sommeil sans lumière, dans l’ombre de la nuit. Pour revivre mon rêve, celui que je fais toute les nuits. Lorsque je me réveille…je ne vie qu’en larmes, ce n’est qu’un rêve…
Mais, je vie encore, grâce à la dernière petite flamme de mon cœur…c’est l’espoir, l’espoir de te revoir et de faire vivre mon rêve…
Car, tu me fais renaître comme une fleur fanée qui s’épanouit au premier rayon du soleil de tous les printemps,
Car, tu es ma petite étoile filante, pouvoir m’envoler dans le céleste et vivre la pureté des cieux.
Car, avec toi, j’ai des papillons dans mon estomac, avec toi, j'ai le sentiment d’exister, avec toi, c’est un éveil d’amour qui s’émerge dans mon cœur.
Car, je frémis au son ta voix, ton regard me donne des ailles, j’ai l’impression d’être un ange parfait et tes mains sont de puissante caresses délicieuses.
Et, que j’endure la haine, la tristesse et le silence parce que j’attend, j’attend ton retour, pour qu’enfin je puisse sourire de nouveau…!

Pour toi mon amour… Martin

Dab , Montréal, 16 ans

 

 

Elodie, le 07/07/2004

La mort pour moi
c'est un oiseau qui arrête de chanter,
une journée stoppée,
le vent qui commence à souffler,
et emporte avec lui
un être proche
le monde entier perd peut-être un allié de paix
nous sommes tristes
mais peut-être que là ou il est
il est heureux
il nous observe
et nous protège


bizzzzzzzzzzzzzou elodie

Elodie , Fontaine-l'Evêque, 12 ans

 

 
pages résultantes :171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240
 
Recherche :