rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Duy, le 23/06/2004

L'exceptionnel


L'exceptionnel?
Je ne sais pas.
Cela ne m'interesse pas.
Je ne connais personne.
Je ne connais personne
qui est exceptionnel.
Uncroyable.
Je ne crois pas.
L'exceptionnel?
Ah oui. Je me souviens.
C'est toi, qui es exceptionnel!
Mais non.
C'est faux.
Je voulais dire:

Toi, tu es l'exceptionnel pour moi!
Je t'aime.

Duy , Hambourg, 15 ans

 

 

Nina et Sarah, le 23/06/2004

Zoo

Depuis quelque temps le zoo de va pas très bien
Tous le monde est devenu zinzin
le singe
étant son linge
le babouin
n'arrête pas de prendre des bains
le lion
ne connaît plus son nom
la girafe
joue avec des agraffes
et l'éléphant
est très fatigant
Que faire ?

Tout remettre à l'envers !




Nina et Sarah , , 11 ans

 

 

L'inconnu, le 22/06/2004

jardin de guerre
pétales et fleurs tombées
bataille commencée

L'inconnu , Munster, 15 ans

 

 

Gabrielle R, le 21/06/2004

Petite fleur

C'était une fleur,
Toute petite fleur,
Dans le désert,
Le grand désert.
Quand je suis arrivée,
Cette fleur m'a demandée:
"Tu sais, même les fleurs,
Toutes petites fleurs
Ne vivent pas si longtemps,
Pas éternellement.
Mais si tu devenais son amie,
Cette fleur
Garderait pour toi une place dans son coeur,
Et même dans l'au delà
Elle ne t'oublierait pas."
Sans doute ai-je accepté,
Car cette fleur me faisait pitié.
Elle a trouvé le sommeil éternel
Et je n'oublierais jamais ma rencontre avec elle.





Gabrielle R , Les Loges en Josas, 10 ans

 

 

Caroline, le 21/06/2004

Pour être de bonne humeur

Pour être de bonne humeur
Il faut penser au bonheur
Et pas aux soucis
Qui emcombrent la vie
Ensuite,il faut savoir sourire
Savoir rire
Ne pas penser aux chagrins d'amourette
Qui emcombrentla tête
Chantez, Jouez, Dansez
Faites tout ce que vous voulez
Mais n'oubliez pas vos droits et devoirs
Ne soyez pas têtu comme un loir

Caroline , , 11 ans

 

 

Fée, le 18/06/2004

Le voyage de la vie

Tant de choses s'effacent,
Mais sur cette feuille où ma plume passe,
Tout ce que pour toi je ressens,
Ne disparaitra pas avant longtemps.

Pour moi tu es comme la lumière
Dans la nuit noire,
Et comme un oasis où l'on peut boire,
Dans un immense désert.
Tu es cette petite chose,
Qui fait que le monde entier
Devient un immense grandiose,
Qu'on a envie d'explorer.

Et même si je ne t'ai vu que quelques fois,
Ce voyage je veux le faire avec toi,
Car l'important n'est pas l'endroit où l'on va,
Mais la personne qui nous accompagnera.

Fée , Magny, 13 ans

 

 

Idrylle, le 18/06/2004

Tu pars
Non ne pleure pas ma si tendre école
Je sais elle s'en vas mais ne pleure pas.
Tu as raison pourquoi?
tu aimais nous entendre rire
dans ta jolie cour.
Toi seul entandait tous nos secrets
que tout bas on murmurait.
Mais ne pleure pas ,
crois tu qu'elle aimerait
Elle part bientot,
ma si jolie Margot
Mais ne pleurons pas et ne t'en fait pas.

Idrylle , , 11.5 ans

 

 
pages résultantes :175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244
 
Recherche :