rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Tristan, le 08/06/2004

Alors je suis tout nouveau c'est mon tous premier poème ! J'adore votre site il est super.

Je dédie ces quelques lignes
à ma meilleure amie Janaïne
pour la remercier
pour tout ce qu'elle fait

Tu est toujours là quand ça ne va pas
a chaque instant tu es près de moi
Prête a m'écouter
lorsque j'ai besoin de parler

C'est grâce à toi
que tout va bien pour moi
car tu me remontes le moral
dans les moments où tout va mal

Je ne saurai jamais comment te remercier
d'avoir été ma meilleure amie
qui restera gravée toute ma vie
dans mon coeur qui t'a tant adoré


Janaïne je t'aime très fort kissoux ! kiss ton best

Tristan , Ayent, 16 ans

 

 

Céline, le 07/06/2004

Mes petits frères, ils sont mignons
mais un peu casse - pieds
moi j'aimerai bien
une petite soeur
mais maman dit qu'avec nous trois
elle en a assez
donc je reste chez moi
avec les petits démons que j'aime quand même

Céline , Marcq en baroeul, 7 ans

 

 

Ptitnuagerose, le 06/06/2004

Ce soir je me sens seule
il n'est pas à mes côtés
La douceur de ses je t'aime
Le sucré de ses baisers
hantent encore mes pensées

il est reparti là bas
A l'opposé de moi
Peut être avec regret
Plutôt qu'avec envie
il dit se plaire ici

Et moi je ne fais que l'attendre
Je ne vis que pour lui
ses sourires, ses gestes tendres
sont les moteurs de ma vie
Je m'ennuie sans lui
Je déprime sans lui
Je ne vis plus sans lui
Je me meurs sans lui

Ptitnuagerose , Béthune(62), 18 ans

 

 

ptitnuagerose, le 06/06/2004

Il est mon soleil, il est mon coeur
Le seul qui me mette dans cet état
Celui qui m'apporte beaucoup de bonheur
Quand même au loin je l'aperçois

Il est mon ange, il est mon autre
Il est la flamme qui brûle en moi
Quand il s'en va je me révolte
Comment fais je pour vivre sans toi?

Il est ma vie, il est mon homme
Et je m'éteins quand il n'est plus là
Ces mois d'absence ça me rends folle
J'aimerai tant changer tout ça

ptitnuagerose , Béthune(62), 18 ans

 

 

Nina, le 06/06/2004

J´ai un poème pour vous:

Ma Vie
Ma Vie se déroule
Dans sa boule
Dans des champs de fleurs
Où dans des camps de terreur

Je voudrais savoir si vous aimez. Merci

Mais oui Nina nous aimons. Reviens vite et raconte nous ton pays. Le jardinier.

Nina , Rio de Janeiro, 9 ans

 

 

Julie, le 06/06/2004


Coucou à tous !!!!!
Je suis de l'Ile de la Réunion et j'aimerais beaucoup envoyer mes poèmes sur votre site que j'adore d'ailleurs!!!!!

Bienvenue Julie ! Nous attendons tous tes poèmes, il te suffit de les déposer ici. A très vite. Le jardinier

Julie , St Pierre Ile de la Réunion, 13 ans

 

 

marie-odile(dit-moi si il est bien SVP), le 05/06/2004

Déchirants conflits.

Prisonnière d’une bulle de chagrin
Dans une tour avec un soupçon d’incertitude
Et pour unique paysage, un long chemin
Qui plonge la petite fille dans l’inquiétude
Faudra-t-il qu’elle garde ce sourire incertain ?
Ou bien en devenant adulte ses émotions seront prudes ?
En tous cas la fraîche rosée du matin
N’effacera pas la déchirante prélude
Des cris et pleurs des famille des défunts
Ce phénomène est comme un vent marin
Il dévaste tout et nous laisse la solitude
Comme seule amie pour nos silence bénins
A force de se battre les soldats sont enivrés de lassitude
Mais comment crier Gard ! à ceux qui n’ont rien
Alors que leurs trésors sont leurs études
Et qu’à leurs yeux l’or en vaut bien moins
Pour y mettre fin il faudra que la vérité se dénude
Ainsi la petite fille retrouvera son sourire enfantin
Et voilà pourquoi les conflits sont inutiles car fait de sang et sanglots,
La guerre nous menace , et, à cause de l’erreur humaine
Peut-être même que la fin des temps nous guette et,
Mère Nature ne sera plus jamais sereine…

marie-odile(dit-moi si il est bien SVP) , teyran, 13ans ans

 

 
pages résultantes :179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248
 
Recherche :