rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Julie, le 30/05/2004

Ce poème est écrit pour mes deux amis (Pierre et Vincent)décédés en 2003 qui comptaient énormément pour moi et jamais je ne les oublierai!

Un sourire perdu à jamais...

Mon sourire est perdu
depuis que tu n'y est plus
Mon âme est noire
à cause de mon désespoir
Mon coeur pleure
depuis ta mort
Et moi je suis là sans toi près de moi
En espérant comme une enfant
Te revoir maintenant
mais je sais au fond de moi
que la vie sans toi est obligatoire
Je sais aussi que je n'ai pas eu le temps
de te dire mes sentiments
de t'avouer comme je t'ai aimé
mais toi tu n'es plus là
pour me rendre le baiser
dont j'ai toujours rêvé!


Je sais que ce poèmes est triste mais pour moi la vie n'est plus la même depuis que j'ai perdu à jamais mes amis de toujours, je pleure seule sans que personne ne se rendent compte à quel point c'est dur pour moi de vivre chaque jour, et j'espère retrouver un jour le sourire que j'ai perdu peut être à jamais!
Merçi à tous les poètes!

Dans le chagrin Julie, il est possible de laisser place à l'espoir. Celui qui jaillit par exemple à la vue d'une nouvelle feuille sur un arbre ... Un Arbre à POèmes! Le jardinier

Julie , St Etienne, 14 ans

 

 

Diaz, le 30/05/2004


Rien ne resiste au vent à par les goelands
fleurs d'amandier en vol
neige de printemp
le lézard est passé sur le mur de l'ombre a la lumiere
je prends du sable dans ma main
voila notre vie
sous le platane un autre monde : l'ombre

Diaz , Marseille, 11 ans

 

 

G. Alicia, le 29/05/2004

Les roses

Les roses où parlent l'eau du matin,
Les roses sont sans fin.
Certains enfants viendront toujours les cueillir,
Et d'autres les laisseront tranquilles.
Les roses rouges,aves le vent bougent.
Les roses oranges,avec le temps changent.
La rosée du matin viendra toujours les arroser.
Et les gens prendront soin d'elles.

G. Alicia , Lyon, ans

 

 

L. Cinna, le 29/05/2004

Si la terre était à l'envers,
je marcherais les pied en l'air.

L. Cinna , Foix, ans

 

 

The darkpanther, le 28/05/2004

L’enfant d’air


Depuis dix ans je rêve d’avoir une sœur

Aux yeux émeraude,
A la chevelure de terre jaunie
Aux mains gracieuses
Telles la fleur frêle enrobée de rosée,
Aussi belle qu’Aphrodite les soirs d‘été.

Et lors de nos promenades communes
Les rafales giflent ma peau rocailleuse,
Et baisent sa joue délicate.

Et le soir venu, bercées,
Par les bras de Morphée.
Les rêves nous porterons vers d’autres contrées

Elle qui au matin s’évapore.

The darkpanther , 77, ans

 

 

Idrylle, le 28/05/2004

Un art éphémère

Un coucher de soleil magnifique ...peut être si beau
que l'on sort son appareil photo .
Pourtant au fond on préfererait qu'il soit gravé dans notre coeur.
Qu'il nous réchaufe quand on a froid.
C'est pour cela que vous et moi
allons préférer un art éphémere...

Idrylle , , ans

 

 

Gérard, le 28/05/2004

Mousse la douce
esprit rebelle
tu es si belle

Gérard , Levis St Nom, ans

 

 
pages résultantes :182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251
 
Recherche :