rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Milie, le 04/05/2004

Rebonjour! Je laisse un petit poème en l'honneur du mois de mai qui débute! =o)

Ombre et lumière

Au fond de mon puit un rayon est tombé
Doucement : comme la bruine un soir d’été.

Il a créé sur moi l’ombre et la lumière,
M’a confié une double personnalité singulière.

Couchée sur mon tapis de mousse humide
Je regardais le ciel d’un œil avide.

Un nuage alors a passé, adieu l’éclaircie.
Le froid s’est alors infiltré dans ma nuit.

J’ai souri aux sombres amoncellements,
Boudé la lueur du printemps.

Mon visage se transforme ; dédoublé
D’un côté la clarté, de l’autre l’obscurité.

C’est ainsi que tu me vis, celle que je suis,
Un bel été derrière lequel abonde la pluie.

Milie , St-Charles-Borromée (Québec) Canada, 18 ans

 

 

Vicky, le 03/05/2004

Dans mon coeur, une fleur brûle
dans le fleuve l'eau coule
au fil du temps c'est comme un peu nous dans
la vie on coule ou on brûle aussi
même en amour

Vicky , Hull Québec, 11 ans

 

 

Verville, le 03/05/2004

Le fleuve pour moi coule au fil du temps. Pourquoi je ne peux le dire. Mon arrière grand-mère me disait : je ne peux plus rien changer au Canada mais j'espère que mes enfants pourront...

Verville , Gatineau Québec, 10 ans

 

 

B.célia, le 02/05/2004

avant de vous offrir ce petit poème, je voudrais d'abord remercier tout le monde pour leurs ecrits, mais particulièrement little snoopy pour toutes ses belles emotions qu'elles nous offre a travers ses poemes MERCI .

Aimer, c'est se comprendre sans parler
Aimer, c'est apprendre à se respecter
L'amour est un cadeau que l'on ne peut refuser
Car c'est le plus beau que l'on puisse esperer

Aimer,c'est avoir le coeur qui ne bat que pour l'être
Qui nous donne du bonheur, nous apporte un bien-être
L'amour c'est comme une fleur, doucement elle s'épanouïe
C'est un état de douceur, qui rend si belle la vie

Aimer c'est offrir à l'être aimé, sans rien attendre en retour
Aimer, c'est donner sans compter, c'est offrir tout son amour
L'amour est un état d'esprit plein de moments uniques
Qui mplissent nos vies que de moments magiques

Aimer c'est offrir son coeur et se donner entièrement
Il ne faut avoir peur, ni fuir ses sentiments
L'amour est la plus belle faveur, qui pousse telle un fleur
Alors cueillons-la pour fleurir mieux nos coeurs !

BISOUS a tous les ptits poètes continuez vous êtes geniaux ! ! !

B.célia , romainville 93, 24 ans

 

 

Samuel, le 01/05/2004

LA VIE

La vie parle avec son coeur
La vie chante le bonheur tout au fond du coeur,
La vie parle tout bas,
Comme si elle était raplapla
Et voilà qu'elle m'emmène dans un autre monde
Comme une fronde.
La vie avance comme une case
Et comme une phrase

Samuel , Villeurbanne Lyon, 8 ans

 

 

Julie D, le 30/04/2004

La poésie

La poésie,
pour les grands ou pour les petits,
la poésie,
je la comprends,
c'est un moment à partager,
un moment à ne pas oublier.

Julie D , Castanet, 8 ans

 

 

Marine plus souvent appelée Little Snoopy, le 24/04/2004

Celui-ci date mais je n'avais pas pu l'envoyer avant.

(03.11.03)

Réapprendre à aimer
(à Seb.)

L’amour s’était enfuit si vite et si loin
Laissant place à la pluie et à l’aigre chagrin
Tourmentant à nouveau mon coeur triste et fragile
Dérangeant son repos de songes peu dociles.

Je voulais t’oublier, te bannir de mon coeur
Essayer d’apaiser la trop vive douleur
Comprendre la folie de notre adolescence
Et grandir à tout prix, instaurer la prudence.

Ma plume était si triste et tous mes maux si noirs
Laissant périr l’artiste et ses mots illusoires
La revoilà enfin, amante du papier
Elle caresse son grain et ses lignes troublées.

Et l’amour revient, le premier, le vrai
C’est l’unique chemin où enfin je renais
Le jour tant attendu où je voulais qu’on m’aime
La flamme est revenue, comme ce tendre poème.

Mon coeur ne savait trop s’il devait accepter
Ta promesse, tes mots, d’amour, d’éternité
Puis-je à présent y croire et te faire confiance ?
Te redonner l’espoir d’une nouvelle chance ?

Pardonner la douleur dont mon coeur se souvient
Oublier ton erreur et cet amer chagrin
Retrouver ton amour et son éternité
Comme au tout premier jour où l’on s’était aimés.

Ressaisir la douceur d’une peau qui s’échappe
Et l’étrange bonheur qui soudain me rattrape
Retrouver les contours d’un visage et d’un corps
La tendresse et l’amour, la folie, plus encore !

On se retrouve enfin bien plus forts et plus sûrs
D’un avenir serein sans la triste blessure
C’est l’espoir à nouveau qui me donne la vie
Le parfum de ta peau qui m’enivre d’envie.

Dessiner les contours, comme du bout des lèvres
Revivre les beaux jours, réapprendre le rêve
Doux souvenir d’aimer et des peaux qui se frôlent
Tendrement consolées quand nos âmes s’enrôlent.

Amoureux et amants, la si tendre utopie
Si réelle à présent qu’elle nourrit mon envie
De percer bien plus loin le mystère : tes yeux
Où se lit le dessein d’un regard amoureux.

J’aurais tant à dire car ma plume est heureuse
Pleine de souvenirs et surtout amoureuse
Un peu de patience pour tout recommencer
Pardonner l’absence, réapprendre à t’aimer.

Marine plus souvent appelée Little Snoopy , Pommerit Jaudy, 18 ans, 19 ans

 

 
pages résultantes :190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259
 
Recherche :