rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Moine, le 14/03/2004

Le cri transperce
La beauté du silence
Cri du danseur
Sur la feuille blanche
Le corps se déchire
au rythme syncopé
des clusters endiablés.

Moine , Castries, 11 ans

 

 

Baby Wolf (Lou), le 14/03/2004

re-bonjour tout le monde !
ouf ! ça y est, j'ai réussi à me remettre à jour dans mes lectures de p'tits poètes et je dois dire que je suis sincèrement impressionnée ! Bravo, continuez, tous vos poèmes sont magnifiques !

Recette d'amour

J’ai eu besoin de chance pour te rencontrer,
besoin d’un soupçon d’espoir pour que tu me plaises,
d’une goutte d’humour pour que je me sente à l’aise,
d’une pincée d’allusions pour t’aimer...

Même pas longtemps à laisser mijoter,
une semaine ou deux, et c’était parfait,
une cuillère d’honnêteté,
et voilà, tout était avoué...

Remettre à feu doux, et surtout bien remuer,
deux ou trois coups de fils, et le tour est joué,
même pas besoin de contact, souvent un rien suffit,
pour que deux destins se lient à vie...

Une recette d’amour pas trop compliquée,
un matériel pas trop sophistqué,
et voilà une belle histoire,
née simplement d’un coup de cafard...

Baby Wolf (Lou) , l'hay les roses, 14 ans

 

 

ptitnuagerose, le 13/03/2004

Toi

Tu es entré dans ma vie
Comme un petit souffle frais
Mon soleil, ma boule d'énergie
Doucement tu as effacé le passé
Il t'arrive même de me trouver jolie
Ce qui reste pour moi insensé
Tantôt confident et ami
Tantôt amant amusé
Tu as su me redonner l'envie
D'un avenir au bonheur complet

Merci pour tout ce que tu m'apportes mon ange je t'aime de tout mon coeur bisous :-*
Et un grand merci au jardinier d'avoir accroché mon dernier poème sur l'arbre celui là sera peut être un peu trop court pour suivre le même chemin mais bisous à toi jardinier et à tous les poètes!!

ptitnuagerose , Béthune (62), 17 ans

 

 

Milie, le 11/03/2004

Rebonjour! =o)

« Je suis un vilain petit canard »

Je suis un vilain petit canard
Que l’on éclabousse dans la rue
Le sujet de tous les bobards
Celui qui ne vaut rien, le vaincu

Je suis un vilain petit canard
Qui veut disparaître dans les murs
Ma laideur ne se cache pas sous les fards
Je suis celui qui fait naître les murmures

Je suis un vilain petit canard
Qui pleure toute la nuit son malheur
Pourtant je suis né du hasard
Comme tous les êtres d’ailleurs

Je suis un vilain petit canard
Que l’on regarde de travers
Je n’ai pas choisi d’être noir
Pourquoi n’ai-je pas la peau claire?

Milie , St-Charles-Borromée (Québec) Canada, 17 ans

 

 

Léna, le 11/03/2004

Le temps

Le temps de goûter
Le temps de s'amuser
Le temps de rigoler
Le temps de jouer
Le temps de danser
Le temps de bavarder
Le temps de se disputer
Le temps de faire la paix
On peut faire tant de choses à la récré
Mais elle est déjà terminée il faut rentrer

Léna , Aubord, 9 ans

 

 

Milie, le 10/03/2004

TrApÈzE

Les mots
S’enchaînent
Et s’entretiennent
Sur un beau poème
Un petit peu bohème.
Il cause bien des peines
Au poète qui s’en énerve.
Ses syllabes : un problème!
Sa forme est ce qu’il en aime.

Milie , St-Charles-Borromée (Québec) Canada, 17 ans

 

 

Baby Wolf (Lou), le 10/03/2004

Un poème sans queue ni tête,
à quoi ça pourrait bien servir ?
raconter une histoire ? donner un air de fête ?
ou juste rappeler quelques souvenirs...

Des faits vêcus ou inventés,
une lettre camouflée dans une chanson,
ou refrain à l’oreille destinée,
une phrase gravée sur un carton...

Mais est-ce que mes mots veulent réellement dire quelque chose ?
je n’en ai pas la première idée...
pourtant, mon coeur me dit qu’ils ont porté,
et quelqu’un dans ce monde voit la vie en rose...

et encore un autre !

Dénèbe

trésor de jument baie, si belle, si légère,
pur-sang arabe aux allures de championne,
quand tu apparais, mon coeur de joie rayonne,
et ma vie suspendue au fil de ta crinière...

avec toi, je m’envole, je nage dans les airs,
je te suis dans ton galop sur les nuages,
et même si un jour, je devais tourner la page,
pour te retrouver je reconstruirais la Terre...

dans tous mes rêves, on ne rencontre plus que
toi,
ma perle du désert, princesse sauvage,
tu es si douce et si imprévisible à la foi...

et dans ce poème je voulais te rendre homage,
immortaliser tout l’amour que j’ai pour toi,
Dénèbe, ma jument que j’aime tant, voila...

On continue ?

un téléphone qui jamais ne sonne...

J’attends, j’attends, les yeux rivés sur le
téléphone,
j’attends, vainement, en espérant qu’il sonne,
mais penses-tu seulement à moi ?
j’en doute, ne m’en veux pas...

Et ce silence sans fin, immobile,
il ne manque pour le briser qu’une simple
mélodie,
un “dring” du téléphone, et tout serait fini,
rien qu’un son, à peine audible...

Ta voix saurait-elle me ramener à la raison ?
couper la monotonie de mon attente ridicule,
ou simplement t’entendre prononcer mon nom,
sortir de ma torpeur, état de canicule...

Revenir à la vie, d’un simple numéro,
ne pourrais-tu me sauver, le voudrais-tu
seulement ?
me laisserais-tu finir ainsi ? vieillir au fil du temps,
et mourir en t’attendant, quelle attitude de héro !

Que je suis ironique ! est-ce bien mérité ?
je n’en sais rien, mais j’attends, toujours à
écouter,
le moindre “bip” suspect, quelle journée
passionnante !
Appelles ! bon sang ! ou suis-je si terrifiante ?

Bonjour à des quantités de gens ! donc, plein de gros bisous à Little Snoopy, Étoile d'un soir, Laura, Savanna et tellement d'autres ! Un grand bravo à mon petit jardinier préféré ! (c'est absolument incroyable ! Tu as réussi à tout re-faire ex-a-cte-ment comme avant ! BRAVO !!!)Loulou

Waouh Loulou ma gazelle, quel bonheur de te lire. L'Arbre fleurit à nouveau, grâce à toi, grâce à tous ! Vive la poésie. Le jardinier

Baby Wolf (Lou) , l'haÿ les roses, 14 ans

 

 
pages résultantes :196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265
 
Recherche :