rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Snoopy, le 09/02/2004

L'Anniversaire

C'est pour quelqu'un de cher,
Avec des cadeaux divers,
Des enfants qui ont sur leur tête
De jolis chapeaux de fête...

Il jouent sans s'arrêter,
Pour avoir plus de gaité!
Arrivel'heure du gâteau,
Et cette fête se finit trop tôt!

Snoopy , St Laurent du Var, 10 ans

 

 

Millye Venusa, le 15/06/2003

Plus jamais.

Plus jamais je ne veux, voir des bouquets de rose,
Les étoiles de ton ciel, elles m'ont rendues morose.
Plus jamais je ne veux, rêver de tes non-dits,
Le soleil quant à lui, a assombrit ma vie.

J'ai espéré des mots,
J'ai misé sur ta peau,
Mes larmes coulaient à flots,
Ta bouche à fleur de peau.

J'ai rêver de sentir, tes baisers sur ma peau,
J'ai voulu que l'on fasse tout un monde nouveau.
J'ai espéré de voir, me sourire tendrement,
J'ai rêver des "Je t'aime" dans tes yeux étincelants.

Je suppose que de toi, j'ai bien trop attendu,
Et de croire en ton corps, je n'aurais jamais dû,
A force de t'aimer, l'espoir je l'ai perdu,
Cette force d'aimer, je n'y aurais pas cru.


Millye Venusa , Paris, 12 ans ans

 

 

Millye Venusa, le 15/06/2003

C'était...

Tant de choses à te dire,
Tant de choses à t'ecrire.
Mes larmes seront mes mots,
Mon coeur sera leurs flot.

Mais où mène notre histoire,
Dans un nouveau cauchemar?
J'ai deja vécu la passion trop noire,
Et la rancune qui flotte et me forme un brouillard.

Je ne veux plus d'amour,
Que tu n'avoue pas,
Je ne veux plus d'amour,
Et je ne sais pourquoi.

A quoi bon me détruire,
Pourquoi me faire souffrir
Si "nous" n'a d'avenir,
Si je n'oublie tes rires?

J'ai tant voulu y croire,
Reconstruire notre passé,
Notre histoire, sans espoir,
Oublier de t'aimer.

Millye Venusa , Paris, 12 ans ans

 

 

Hélène S, le 15/06/2003

Sonnet d’un mal vénitien.

Crépuscules de juin, chers crépuscules encore,
Un an qu’un même amour se réveille en mon corps.
Un an ? O ! Plus qu’un an de si douce folie
Et d’élans amoureux disparus dans la nuit.

Je t’ai aimé, je t’aime et t’aimerai sans doute,
Et que mon sang saigne en mon âme goutte à goutte,
N’y changeras plus rien, j’en ai peur, maintenant.
Comment se séparer de ton regard brisant ?

Et je fais des efforts, me combats, te combats ;
Je ne gagne jamis, trébuche sur mes pas,
Dis vouloir l’amitié et t’aime encore plus fort.

Je ne veux plus te voir , vais t’aimer « crescendo »
-mourir de tes sourires et de tes yeux d’agneau
qui vont vers les autres- quelques semaines encore.

7/06/03

PS: Un encouragement tout particulier pour ceux qui passent le bac, je connais mon frère le passe aussi.
Et, comme d'habitude, un bisous ardennais au jardinier.€

Hélène S , Margut (pays de Rimbaud), 7 jours, 1 ans

 

 

Marine plus souvent appelée Little Snoopy, le 14/06/2003

Plus qu'une envie, un besoin d'évasion, un besoin de retrouver ma plume, celle qui écrit des vers pas celle qui résoud des équations mathématiques, qui rédige un protocole expérimental ou qui disserte sur le brassage génétique !!
Un besoin de me resourcer au milieu de mes révisions qui vont finir par me rendre dingue, mais oui je sais qu'il faut souffrir pour ... avoir son bac !

Antidote
(à Florian)

Un jour, quelques mots et c’est ma vie qui change
Le souffle sur ma peau d’un trouble bien étrange
T’as surgi dans ma vie comme un nouvel espoir
Au milieu de mes nuits où il faisait si noir.

Tant de choses ont changé, si seulement tu savais
Tu as su me donner la force et la paix
Un remède à mes maux et l’envie de parler
Mettre mon cœur au repos et te le confier.

Tu as su redonner de la vie à ma plume
Tu as su effacer la profonde amertume
Raviver l’envie et le délice d’écrire
Un cœur rajeuni et des éclats de rire.

Tu m’as réappris à aimer le goût de l’écriture
Le goût partagé qui apaise mes blessures
De si tendres couleurs à mes nuits trop blanches
Un brin de bonheur pour nourrir l’espérance.

Tu as su redonner un sens à mes mots
Atténué la couleur du passé qui troublait mon repos
Plus jamais de nuits sans rêves ni de jours sans espoir
Et rien que la fièvre d’exister pour y croire.

Tu as su simplement raviver la vitale couleur
Qui renaît doucement dans mes mots, mes yeux, mon cœur
De la douceur à ces larmes qui me brûlaient la peau
De la paix pour mon âme : l’antidote de mes maux.

PS : J'envois pensées et courage à tous ceux qui révisent, bac, oraux de français, brevet et toute autre épreuve.
N'hésitez pas à revenir sur l'Arbre c'est le meilleur remède pour décompresser !

Marine plus souvent appelée Little Snoopy , Pommerit Jaudy, 18 ans ans

 

 

sophie, le 13/06/2003

Je t'aime et je t'oublirer jamais!!!
Je t'aime et je t'aimerai toujours!!!
Personne ne pourra changer ta manière de t'occuper de moi personne et ni personne ne pourras faire autant de papillons dans le ventre que toi!!
Je t'aime et c'est tout!!!
Je t'adore maman!!!Même si tu est morte je sais que tu m'entend et que quand je dort tu vien me voir dans mes rêve!!
Je pense a toi tout les jopurs et tout les soirs!Papa c'est fait une nouvelle blonde et elle n'est pas aussi bonne que toi pour t'occuper de moi!!
Maman je m'ennuis j'aimerais temp que tu revienne pour me consoler quand je pleure et pour me faire sentir ton parfum si agréable!!Maman revien s'il vous plaît!!!
de ta fille qui espère que tu l'entende!!!

sophie , montreal, 10 ans ans

 

 

Marine plus souvent appelée Little Snoopy, le 13/06/2003

Ah la la je trouve enfin le temps de déposer une feuille sur mon Arbre préféré, car bien occupée entre les épreuves du bac et les révisions ce n'est pas si simple de trouver une minute pour soi !
Il y a tellement de merveilleuses feuilles qui arrivent sur l'Arbre chaque jour, tellement de superbes mots, tellement de nouveaux talents que je ne sais plus par où commencer ! Je tiens juste à tous vous féliciter car ce que vous écrivez c'est vraiment génial ! Petits et grands poètes c'est le Monde qui renaît au creux de vos vers, qu'ils soient tristes, gais, tourmentés, amoureux, désespérés...

Le but premier de ce message était de transmettre mon admiration à Millye Venusa pour son magnifique poème "Je t'ai rêvé...". Que dire de plus à part que je l'ai trouvé sublime et qu'il m'a émue car à travers j'ai cru quelques instants revivre mes 12 ans, merci Millye pour ce moment d'émotion, continue ainsi c'est merveilleux.

Merci également à Fanou pour son gentil message.

bizzzous à tous
@+++

Marine plus souvent appelée Little Snoopy , Pommerit Jaudy, 18 ans

 

 
pages résultantes :202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271
 
Recherche :