rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Kokochanel, le 25/05/2003

La peur de l'avenir
L'envahit
Elle attend le pire
En un seul désir
La vie
Comment parcourir
Le mal sans se blesser?
Sans l'éviter?
La réponse
Quelqu'un la connait
Au plus profond de soi-même
Il est difficile de dire je t'aime
Mais l'amour est la solution
Alors passons à l'action!!

Kokochanel , Paris, 12 ans

 

 

Ornella, le 25/05/2003

Je pars...
Je pars, seule,

Ornella , Rouvroy, 13ans et d ans

 

 

Garnier, le 25/05/2003

La Paix, voilà un mot d'amour!!!

Garnier , EPAGNY, 9 ans 1/2 ans

 

 

Hélène S, le 25/05/2003

La Paix, voilà un mot d'amour!!!

Hélène S , Margut (Ardennes, pays de Rim, 9 ans 1/2 ans

 

 

Marine plus souvent appelée Little Snoopy, le 25/05/2003

En ce jour de fête des mères, bonne fête à toutes les mamans du monde et en particulier à la mienne que j'adore et à qui je dédie ce poème :


Tendre cocon,
Maman

Souvenir lointain d’un ventre rond qui se dessine
Une peau maternelle qui doucement s’étire
Pour laisser place à la vie qui sommeille comme un rire
A creux de toi où grandit la lueur enfantine.

Puis la naissance vient quand enfin l’enfant crie
Prématurément émergé de la bulle si tendre
Au prix de la vie qui ne pouvait attendre
Patienter plus longtemps dans cette enveloppe meurtrie.

Puis j’ai enfin retrouver la douceur de ta peau
Peau sucrée au goût de vie, de maternité
Au parfum léger d’infini, d’éternité
Quand ta voix berçait mes rêves de tes tendres mots.

Grandir paisiblement en ton sein protecteur
Sein nourricier, source de douceur et d’abondance
Me nourrir infiniment de ta laiteuse substance
Délectation, don délicieux qui apaisait mes pleurs.

Maman, ma source d’amour intarissable
Source de vie où a grandit mon bonheur
Où s’est si souvent réfugié mon cœur
Trop triste et trop lourd de ces larmes inexprimables.

La si jolie cicatrice de ce précieux cordon
Comme un point de rattachement entre toi et moi
Source vitale et premier guide de mes pas
Quand naissait la vie, maman, dans ce tendre cocon.

Marine plus souvent appelée Little Snoopy , Pommerit Jaudy, 18 ans

 

 

Lauranie Galette, le 24/05/2003

une amie
une amie, c'est comme la vie
ça ne brise jamais un amour éternel

pour elle
je ferai tout
si je la perds
je contournerai la terre
car elle est pour moi
un trésor ouvert
où je mettrai
mon coeur
et le tien
je le garderai en secret

Lauranie Galette , Laval, 11 ans

 

 

Gwendoline Le Luherne, le 24/05/2003

Bonjour!!!
Voici mon poéme!!! ->

Amour Impossible
Seule dans cette si froide noirceur,
J'écoute mon âme te reclamer,
Seule toi peux attiser mon coeur,
Si seulement tu pouvais m'aimer.
J'entends ton coeur brûler d'amour,
Mais tu refuses de t'y abandonner,
Lie ton coeur au mien pour toujours,
Je promets d'infiniment t'aimer.
Ton sourire charmeur hante mes nuits,
Ton regard timide enivre mon coeur,
Tu pourrai redonner raison à ma vie,
Me réapprendre ce qu'est le bonheur.
Pourquoi rendre ce bonheur impossible ?
Et empêcher nos destins de se croiser,
Puisque l'on sait qu'il est accessible,
En s'abandonnant au sentiment en entier ?
Qu'importe le reste du monde,
Si nous tombons dans une passion profonde,
Où tu saurais me rendre heureuse.
J'ai besoin de ton amour,de ta tendresse,
J'ai soif d'une passion infinie,
Je t'en supplie, sauve moi de la détresse,
Sois cette joie dans ma vie...

Gwendoline Le Luherne , Cavaillon 84, 13 ans

 

 
pages résultantes :219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288
 
Recherche :