rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Fabiola, le 21/05/2003

Comme je n'ai pas d'inspiration et que je dois étudier ce poème pour mon commentaire composé je vous fais connaître ce poème d'Apollinaire issu du recueil "alcools"

Clotilde
L'anémone et l'ancolie
Ont poussé dans le jardin
Où dort la mélancolie
Entre l'amour et le dédain

Il y vient aussi nos ombres
Que la nuit dissipera
Le soleil qui les rend sombres
Avec elles disparaîtra

Les déités des eaux vives
Laissent couler leurs cheveux
Passe il faut que tu poursuives
Cette belle ombre que tu veux.

Merci Fabiola, as-tu consulté sur le site la rubrique : " une semaine avec un poète" ? Un jardinier qui aime beaucoup Apollinaire !

Fabiola , Aubagne, 16 ans

 

 

Twini, le 21/05/2003

Ne dit-on pas que l'espoir fait vivre,
Dans mon cas l'espoir n'est qu'un sentiment qui me rend ivre,
Pourquoi continuer à espérer,
Si ce n'est que pour me décourager,
Pourtant, je sais que notre rencontre est sans espoir,
Mais, au fond de moi, une petite partie continue d'y croire.

Twini , , 16 ans

 

 

Alexandra Saab, le 21/05/2003

Voici un de mes poèmes :

Les beaux jours reviennent,
Nos souvenirs renaissent
Plus besoin de nos pulls de laine

Le soleil nous éblouit souvent par son éclat
Le ciel bleu s'étend sur des kilomètres
rares sont les petits moutons blancs
qui se peignent dans cet univers bleu

le doux parfum des fleurs
vient se poser sous nos nez
afin que l'on respire la joie de vivre

la verdoyance de la nature
nous rend notre vrai vision des choses

cet onctueux goût des fruits sucrés
nous impose à les déguster

Bienvenue à toi Alexandra! Merci pour ce bien joli poème. N'oublies pas de préciser ton adresse courriel sur le prochain message. A très bientôt! Le jardinier

Alexandra Saab , Gouvieux, 13 ans

 

 

Elise, le 21/05/2003

Dans la main d'un ami
Il faut déposer sa confiance
Dans son âme, sa compréhension
Sur ses lèvres, son sourire
Dans son coeur, le bonheur de son amitié

(avec l'aide de maman pour l'écrire)

Note du jardinier : Bienvenue Elise et reviens vite avec un nouveau poème ! N’oublies pas de préciser sur le prochain message, ton adresse courriel. A très bientôt !

Elise , , 7 ans

 

 

Martignoni, le 21/05/2003

Si...

Si le cheval avait trois queues,
Si les nuages étaient de toutes les couleurs,
Si les gens marchaient en arrière,
Si le verre était une assiette,
Si l'école était une maison,
Si le monde était à l'envers,
J'irais à la piscine en hiver,
J'aurais les mains en bas et les jambes en l'air.

Oui, oui, c’est sûrement vrai ! Revenez vite sur l’arbre sans oublier de préciser votre adresse courriel. A très bientôt ! Le jardinier

Martignoni , Lamorlaye, 8/5 ans

 

 

Fabiola, le 21/05/2003

Je n'ai plus d'inspiration,j'espère que ça reviendra vite. Milie ton poème est sublime.
A bientôt.

Fabiola , Aubagne, 16 ans

 

 

Marjorie Mounien, le 21/05/2003

bonjour à tous!
Mélanie Daigneault je te félicite pour ton poème, il est très triste mais très beau aussi!
Je voulais aussi dire à Marine que "les séparés" est très beau!
Merci à tous pour ces magnifiques poèmes! L'arbre devient de plus en plus beau!!!

Marjorie Mounien , Sarcelles, 16 ans

 

 
pages résultantes :225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294
 
Recherche :