rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Cécile, le 17/05/2003

Je suis une feuille,
une feuille avec son arbre,
Peut-être fera-t-il mon deuil
quand je ne serai plus de marbre

La feuille est un poète à mi-temps
un élève et un enfant.
Le jardinier, comme ses parents
fait attention qu'elle ne soit pas emportée par le vent.

Cécile , Asnière-sur-Seine, 11 ans

 

 

Cécile, le 17/05/2003

APPEL A TOUS LES POETES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Lisez le poème de Lila le plus vite possible!Il est génial, beau, sensible et mélancolique. C'est comme si les vers du poème nous disaient "Lis-nous". Lila, ton poème est un petit chef d'oevre. J'ai carrément honte des miens à côté... Le theme m'a énormement touché. Pendant qu'on y ait BON ANNIVERSAIRE à l'avance!!!!!!!!!!!!

Cécile , Asnière-sur-Seine, 11 ans

 

 

Cécile, le 17/05/2003

Je le regarde
une fois de plus, je le regarde
en pensant que sous ses peurs
Il cache peut-être un bonheur

Peut-être celui de me voir ?
Non, je me fais des histoires,
Est-ce possible que lui avec moi ?
Est-ce possible que moi avec toi ?

Trop d'interrogation
pour une question
mais c'est celle de l'amour
le poids le plus lourd

Il a redoublé et alors !
Il fume et alors !
Je le comprend difficilement
Mais je l'aime tout simplement !

Cécile , Asnières-sur-Seine, 11 ans

 

 

Monsempo Mandy, le 17/05/2003

Recette de bonheur

Déposez sur le froid par terre
Quelques feuilles qui enlèvent la misère

Déposez des feuilles d’amitié
Et d’autres pour vous consoler

Ajoutez de l’espoir et de l’amour
Pour pouvoir avoir de beaux jours

Enveloppez ses feuilles dans un tronc noueux
Pour vous emmener loin dans les cieux

Réchauffez les au soleil
Pour qu’elles gardent leurs merveilles

Servez vous généreusement toutes les heures
Et vous aurez de bonheur.

Monsempo Mandy , Bruxelles, 12 ans

 

 

Renaud Suchel, le 17/05/2003

la guerre
la guerre est Horrible.
la guerre n'est pas un beau rêve.
la guerre détruit la terre.
la guerre fait des morts.
la guerre je la hais.

Renaud Suchel , Lyon, 8 ans

 

 

Dab, le 17/05/2003

Les souvenirs ne sont que le passé et le présent
(Pour ma cousine Émilie que j'aime tant)

Je me suis endormie, un soir, en pensant à mon avenir, au futur et à mon passé...ce qui me toucha le plus c'est de m'être souvenue des souvenirs d'enfance, ceux que j'avais partagée avec ma cousine. Je suis encore jeune, mais je ne peux plus partager les mêmes souvenir d'autrefois. Ma cousine a tellement changé, mais je l'aime tellement, j'aime l'écouter, l'entendre de sa jolie voix, me souvenir de son sourire et de son rire. Ma cousine, même si elle a bien changé depuis que nos parents nous ont séparé, je veux qu'elle sache que je l'aime autant. Les souvenirs du passé seront peut-être effacés, et je garderai ceux du présent. Je ne peux plus partager mes souvenirs d'avant car la vie nous a mené vers d'autres horizons... Séparées comme des jumelles au cœur tendre, séparées par la douleur, séparées par l'amour...Je t'aimerai autant !
Je t'aime Émilie !

Dab , Montreal, 14 ans

 

 

Olioha, le 17/05/2003

j'ai écris un poème, le voilà :

Petite princesse, tu te tournes vers l'erreur
Inconsciemment, malgré le vent,
tu veux fuir la peur
alors tu fuis vers un monde plus grand.

Petite princesse, tu rêves que les ombres brûlent,
Que le vide se consume,
Et dans la fumée de tes lèvres,
Tes yeux ne distinguent que des illusions.

Petite princesse, ta pensée se trouble,
Tu voudrais remplacer le noir par le blanc,
Tu voudrais redessiner les nuages,
Et décider toi-même des couleurs.

Petite princesse, tâche ardue que de refaire le monde,
Tu regardes le bleu du ciel et implores le pardon,
Pardon d'avoir espéré que ce destin était le tien,
pardon d'avoir essayé, pardon d'avoir échoué.

Petite princesse, regarde sur le chemin,
La lune t'a envoyé son messager,
Être de Lumiere distingué parmi les étoiles,
Rôles inversés, son souhait s'est exaucé.

Petite princesse, Espoir, tu t'envoles
Avec les plumes de ses ailes,
qui tourbillonnent
vers un ciel éternel.

Bienvenue à toi Olioha! Notre espoir à nous, est de te lire à nouveau bien vite! Le jardinier

Olioha , Lille, 15 ans

 

 
pages résultantes :228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297
 
Recherche :