rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Jacquemart Alexis, le 15/04/2003

Elle


Mes yeux étaient plongés dans les siens,
Ma vie, elle, ne ressemblait à rien.
Mon coeur ne battait que pour elle,
Et notre amour devenait étincelle.

Je me coucherai tout les soirs,
En me disant que c'est trop tard.
Notre amour est fini,
Je pleurerai toute ma vie.

Mais ce soir, je me mets à écrire,
A vider ce coeur qui se met à mourir.
Ecrire son nom pour la dernière fois,
L'aimer jusqu'au plus profond de moi.

Jacquemart Alexis , Wasquehal, 14 ans

 

 

Jacquemart Alexis, le 15/04/2003

si un grain de sable
pouvait te dire je t'aime
je t'offrirai le Sahara.

Jacquemart Alexis , Wasquehal, 14 ans

 

 

Malika, le 15/04/2003

Vous

Hommes, si les mots ne peuvent rien changer
Votre haine ne le pourra pas.
Regardez-vous donc, affamés,
De violence et de coups bas!

Vous êtes des hommes qui n'ont pour but
Que laisser traces dans l'Histoire -
Celle que je ne comprends plus -
Une bêtise trop dérisoire.

Ouvrez vos coeurs, ouvrez vos âmes!
L'homme est fait pour être humain.
Laissez donc couler vos larmes
Ces mêmes qui changeront demain...

Vous qui croyez tout diriger
Tout cela n'est qu'illusion
Vos coeurs sont trop chargés
Et en oublient la raison.

Votre pouvoir vous le trouvez
Dans le sang de milliers d'hommes.
Et ce sourire que vous gardez
Pour le prestige de votre nom!

Vous, Présidents de nos Etats
Puisque vous provoquez la mort
Moi, Poète d'un Etat
L'Etat de mon coeur

Je vous accuse,
Vils assassins,
Et vous condamne
Pour crime contre l'humanité!

Malika , St Gérard, 16 ans

 

 

Jessica, le 15/04/2003

bonjour, je vous écris pour vous envoyer un poème que j'ai écrit:

Ensorcelée

pourquoi m'as tu ensorcelé?
que s'est-il passé?
tout de suite, en te regardant,
c'est évidant
on tombe en amour
et cela pour toujours!
une chose est sûr, je t'aime
et je ne compte pas t'oublier
pourquoi m'as tu ensorcelé?
pourtant j'aurais aimé
que rien de tout cela ne ce soit passé.

Jessica , St-Georges, 12 ans

 

 

Lindsay W., le 14/04/2003

Actions

Maman cuisine
Papa jardine
Mes chats ronronnent
Mon horloge sonne

La bouilloire bout
Je joue aux boules
Le soleil brille
J'étudie

Le maçon maçonne
Le potier façonne
Le boucher découpe la viande
La cliente est riante

Le patissier fait de bonnes tartes très tard
Le vitrier place les carreaux
Le carreleur place le carrelage


Mon jardin coloré

Le matin je me promène dans mon jardin
Là, il y a des sapins
Dans mon jardin, il y a des St Joseph, des jonquilles, des pensées
Je me promène dans mon jardin pour les admirer sur le sol mouillé et pour jardiner
Les rosiers rouges et tumipes rouges poussent
Mon jardin, ce n'est pas la brousse
Il m'arrive d'arroser les fleurs et les plantes quand il fait chaud
Dans mon jardin coloré, je m'amuse.

Lindsay W. , Marbisous. Belgique., 13 ans

 

 

ShookOnes, le 14/04/2003

en somme, je suis l'homme de la pluie
l'enfant du beau temps, mais le temps fuit
et m'entraîne avec lui dans l'oubli
qu'importe le pourquoi, il m'emporte à petit pas
alors je m'accroche et je combats

est-ce que tu sens le vent?
celui-là même qui souffle sur ton visage
dieu que sa chaleur est douce lors de ce voyage difficile
lorsque la vie ne tient qu'à un fil
et la voilà qui défile
mais que vais-je y laisser
si ce n'est quelques traces de sang séchées?
comment ne pas frémir à la vue de cette idée
partir sans personne à qui manquer?

ShookOnes , Lanaudière (Québec), 19 ans

 

 

Coralie Lepage, le 14/04/2003

La mer

La mer c'est comme une rivière
On peut se baigner
On peut nager
Et on peut faire des châteaux
En forme de gâteaux
Quand il fait du soleil
On n'a pas sommeil

Coralie Lepage , Chateau-Gontier, 8 ans

 

 
pages résultantes :248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317
 
Recherche :