rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Colombe, le 20/03/2003

A l'autre bout du monde des hommes font la guerre.
Des papas y laissent leurs vies
Et des enfants deviennent orphelins.
Tous ceux qui comme moi ont le coeur meurtri par ces horreurs,
Je leur dirai simplememt de ne pas changer
car nous avons besoin de tels gens pour espérer un jour un monde meilleur.

Colombe , paradis, eternelle ans

 

 

Malorie, le 20/03/2003

Je tiens à te dire Sophie que je trouve ton poème super beau et que tu as du talent sincèremment.C'est très recherché et si tu continues sur cette voix tu écriras de grandes choses.Voilà mon avis sincère qui j'espère te fait plaisir et te rassure sur d'éventuels doutes que tu aurais.Ne t'inquiète pas du écrit bien,c'est très beau et touchant.Voilà.J'espère te relire bientôt!
A bientôt très chers poètes!

Malorie , st paul(île de la Réunion), 18 ans

 

 

Miléna-amour, le 20/03/2003

L'amour,
Il n'y a rien de plus beau que ce mot. Le seul qui fait pleurer, qui donne la joie, qui exprime le bonheur. Si seulement un jour tous nos pays cessaient la guerre et faisaient la paix, pas seulement en se serrant la main mais en disant: "je t'aime mon frère". Car cette simple phrase à elle seule est capable de changer des milliers de choses à l'instant où on la prononce.
Amour, amour, alors qu'en toi il n’y a que plaisir, désir et envie, tu laisses pourtant venir également chez les couples un chagrin d'amour qui peut durer toute la vie quand tes flammes commencent à s'éteindre.
Tu nais d'un simple regard où déjà les yeux ne veulent plus se quitter, tu grandis d'un sourire car c'est cela qui donne le signal, tu fleuris d'un baiser, le premier tant attendu à la première rencontre et, tout à coup, tu meurs d'une larme amère qui ne cessera de couler même lorsque l'oubli passe sa petite éponge.
Même si tu es la meilleure chose au monde, tes blessures guérissent mais laissent toujours des cicatrices.
Amour, amour...

Miléna-amour , Pékin, 16 ans

 

 

Juju, le 19/03/2003

Je ne vais pas écrire un merveilleux poème comme tous ceux que j'ai lu, j'ai pris beaucoup de plaisir à revenir sur ce site où j'avais déposé des feuilles de poèmes de mon coeur d'enfant. Qui a certes grandi mais qui sait toujours admirer de magnifiques déclarations comme les vôtres. Continuez de répandre une touche de pur bonheur dans ce monde guerrier. Juju

Juju , Limoges, 14 ans

 

 

Clémence, le 19/03/2003

Des forêts de pins
forment une clairière de sapins,
On y perçoit encore la rosée du matin.

Clémence , Paris, 11 ans

 

 

Marjo, le 18/03/2003

Un petit poème pour ma meilleure amie, je ne sais pas si je te l'avais déjà montré mais je voudrais que tu saches que je tiens vraiment à toi!

-Milie-

Tout d'abord ce que je vois de toi au loin
Des couleurs vives et toute ta joie de vivre
Des yeux pétillants, un grand sourire en coin
Sans tout ce que tu es, pourrais-je survivre?

Ça m'a pris plutôt longtemps à te connaître
Apprentissage passionnant et difficile
Tous ces rires et clin d'oeil que j'ai vu naître
Tes colères..je ne dis pas que tu es facile

Tu m'as dit tes secrets, m'a fait confiance
Rester indépendante mais plus te confier
Te connaître mieux, j'en reconnais la chance
Ton estime, j'espère toujours la mériter

Tu m'as fait pleurer de joie et de tristesse
Tu as su me montrer le vrai sens de l'amitié
Pas toujours parfaite, quelques maladresses
Mais pour rien au monde, j'aurais renoncé!

Marjo , St-Charles-Boromée, 16 ans

 

 

Cécile, le 18/03/2003

J'écris ce message à Colombe, qui a 12 ans. Ton poème est vraiment touchant. Court et touchant. Je ne sais pas comment tu fais, mais en quatre phrases tu nous fais passer un message de paix qui ferait réflechir toutes les âmes de poètes. Continue à écrire de petits poemes courts, car cela te vas trés bien (j'ai failli pleurer en lisant ton poème).

Merci Cécile de ce témoignage spontané et plein de sensibilité. Je suis de ton avis le si petit poème de Colombe est plein de force et d'émotion. Le jardinier

Cécile , Asnières-sur-Seine, 11 ans

 

 
pages résultantes :268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337
 
Recherche :