rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Sophie, alias F4, le 15/03/2003

J'aimerais beaucoup que vous me donniez votre avis sur le poème qui suit. C'est très très important pour moi, et, par pitié, soyez sincères !

Les reflets d'un mirage

L'enfant ferme ses paupières. Il dort.
Dans ses songes, un océan d'or,
Tend toutes ses vagues vers l'éther.
D'abord brûlant puis doux, sépulture de lumière,
Le ciel peint ses murailles aux couleurs de la nuit.
Sur un lit de turquoise l'astre pâle luit;
Dans son sommeil, l'enfant se penche
Pour voler un croissant de lune blanche,
Puis un deuxième, et tout disparaît.
L'enfant s'est éveillé.
Il fixe de ses prunelles bleues
Une peinture, un dessin, léger et gracieux,
Qui s'anime dans la vitre de verre.
Il lui semble entendre le bruit de la mer.
Lentemnt, sans un bruit, l'enfant se lève,
Et marche vers le miroir de ses rêves.

Sophie, alias F4 , , 13, bientô ans

 

 

maria jane, le 15/03/2003

sugeriment per fer un
poema passos per seguir
com es fa un poema.

maria jane , sant cugat del valles, 11-12 ans

 

 

Malorie, le 15/03/2003

Je vais ajouter à l'arbre un poème sur la drogue et surtout l'héroine.Marine c'est ton poème qui m'a rappelé ceux que j'avais écris,petite période de ma vie où une de mes meilleures amies était tombée dans ce piège assassin qui a eu raison d'elle depuis...Il s'intitule:

"HEROÏNE"(DVD)
C'est avec toi que mon âme se trouble et que ma raison se perd,
C'est toi qui brûle en moi et qui brûle ma chair,
C'est à cause de toi que mon âme se voile et que mon coeur se ferme,
c'est toi la perfide vérité maudite qu'il fallait taire.

Derrière les barreaux de torture tu brûles mes yeux meurtris,
En dévastant ma vie qui n'est plus que peine et désolation.
Tu jettes un voile sur son goût de liberté et de paradis,
En répandant ton poison dans ma jolie prison.

Sans remords tu voles des vies entières
En donnant en échange quelques minutes de bonheur.
Tu détruis sans pitié les âmes amères
Pour le seul plaisir de la douleur.

La mort sans parados,la corde du pendu,
L'enfer de ma vie,la lame de ceux qui se tuent
Le fléau dévastateur,le poignard d'une âme transperçée,
La balle qui traverse mon coeur et le cauchemar d'une éternité.

Malorie , st paul(île de la Réunion), 18 ans

 

 

Clémence Bejuge, le 15/03/2003

L'amour
l'amour c'est un pétale de rose
un nuage ,un baiser
l'amour on ne peut le définir

Clémence Bejuge , Niort, 15 ans

 

 

Hélène Solot, le 15/03/2003

Requiem n°1

Vous avez été poussière, vous y retournerez.
L’infini ne veut pas, que vous lui surviviez.

Une heure ne se passe pas sans que je vous envie
L’oubli du temps qui passe qui habite votre vie.

Ne vous méprenez pas, l’ombre viendra un jour,
Sans même se cacher, sur ses pattes de velours ;
Elle vous regardera de son air attendri,
Elle vous verra malade ou peut-être vielli,
Et vous regardera comme des milliers avant,
Qui étant vos égals étaient aussi mourants.

Vous soupirerez, de votre dernier soupir,
Térrassés par la vie : paradoxe pour finir.

Ma tête résonne du tic-tac incessant
-Bourdonnement de l’horloge, qui me rappelle le temps.
Rappelle à mon bon souvenir le bonheur qui se fâne.
Et le rêve qui toujours finit par rendre l’âme.

Je ne crois pas à la mort devant laquelle on se baisse.
Je ne serais pas comme ça, je m’en fais la promesse.

Hélène Solot , Margut (Ardennes), 14 ans, 7 ans

 

 

Caro, le 14/03/2003

J'aime beaucoup Victor Hugo et plus particulièrement la poésie de l'Art d'être grand-père que je récitais à mon grand-père et Demain dés l'aube.
Mille bisous à tous.

Caro , La Garde, 13 ans

 

 

Bermudo Gamboa Lola, le 14/03/2003

La paix
la paix est blanche
la paix est tranquille
la paix ça fait du bien
la paix ce n´est pas le bruit
la paix ce sontles fleurs
la paix est blanche
la paix est tranquille

Bermudo Gamboa Lola , Málaga, 8 ans

 

 
pages résultantes :273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342
 
Recherche :