rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Complice Galactique, le 07/02/2007

Salut,poètes Terriens!
Je voulais juste faire connaitre un de mes poèmes:

SILENCE
Quand la fleur de montagne
Éparpille ses ruisseaux de cailloux
Aux regards de soie nocturne,
Quand les oiseaux de la pluie
S'étoilent en tournesols
D'écailles rouges et mauves,
Quand le vent des avoines bleues
Lace son souffle de graminées
Qui effleurent la résine noire
Des pierres magiques du voyage,
Quand les potiers de la nuit
Usent leurs doigts lunaires
Pour réaliser les brouillards éclos
Où les étoiles ont cette ombre
Qu'elles refusent à la mer,
Quand l'enfant des planètes
Crée des bouquets de pluie nue,
Alors la nuit peut commencer,
Précieuses,effilochée de rêves.

Vous pouvez retrouver ce poème sur mon site,


Complice Galactique , Azertiode (Neptune), 11 ans

 

 

Adeline S, le 27/01/2007

Paroles
Paroles, jolies paroles
Toi qui t'es familiarisé
Avec l'alphabet .

Qui a eu l'idée
De penser
A te créer ?

Paroles ,jolies paroles
Sur écrit,sur paroles
je m'envole .

Paroles,jolies paroles,
Si un jour on se sert de toi
pour n'etre que déboussoler
on se servira aussi de toi pour consoler

Paroles , jolies paroles
tu est le fin fond de notre coeur
grâce a toi :
nous parlons
nous aimons
nous admirons
Et la vie continue pour toujours

Adeline S , Morville, 12 ans

 

 

siham, le 27/01/2007

voici une poèsie que j'ai inventer , le college louise michel de clichy sous bois nous a demander de faire sur la ville donc sa c'est pour les clichois/clichoises :

ville de paris

Paris a une beauté extravagante,
Paris est une vaillante,
Paris aux mille pantes.

Clichy aux mille nuits,
Clichy ressemble à Vice City,
Clichy sans bruit.

Montfermeil avec un beau soleil,
Montfermeil est envahit d'abeille,
Montfermeil où les gens se réveil.

siham , clichy-sous-bois, 12 ans

 

 

Esther Cazin, le 21/01/2007

Recette pour une poésie aux mots expressifs.

Aller vers l’inconnu.
Se briser dans un tintement clair
Comme du cristal de Bohème
Pour se reconstruire une personnalité.
Oser abandonner sa famille
Pour se confier à la Nature.
Partir au-delà du réel sans nom
Pour découvrir un nouvel espace.
Découvrir les secrets du monde,
Y construire de nouvelles confidences
Et y rajouter des secrets tous neufs,
Qui au fil des âges
Vont se transformer lentement.
Ne plus avoir peur de l’impossible.
Ne plus avoir peur du second,
Du nouveau et du changement.
Ne plus craindre les critiques,
Ni les gens qui ne pensent pas
La même chose que vous.
Mélanger le tout doucement,calmement,
En étant détendu,serein,imperturbable.
Et enfin,verser sur un beau papier,
Un papier qui saura vous comprendre
Et apprécier votre mélange.

Note: à partir de cela, créez votre univers,
Un bien à vous,qui soit différent de tous les autres,
Et qui vous fasse vraiment plaisir,un qui ne soit Pas fait
Simplement pour recevoir des compliments,
Créez un univers qui parle au monde,
Un univers qui pourra changer si besoin,
Un univers à vous,sans pour autant
Vous couper définitivement de vos amis.

Esther Cazin , Paris, ans

 

 

BREART CAMILLE, le 18/12/2006

La sauterelle de Noël

Voilà que le soir
Dans le noir,
J'aperçois une sauterelle
Qui me rapelle Noël !!
Noël !! Noël !!
Jour enchanté
Cadeaux révés,
Nouvelle année
Jour de gaiété.

BREART CAMILLE , ABBEVILLE, 11 ans

 

 

noura, le 17/12/2006

arbre arbre tu es l'âme de la forêt

noura , rabat, 11 ans

 

 

koudia, le 14/12/2006

deux déserts

Ô désert,
désert de couleur or,
couleur or comme notre si beau soleil
qui tape sur ton corps.

Ô désert,
désert aux si longues nuits,
nuit froides sur un tapis blanc pareil
aux igloos des Inuits.

Ô déserts,
déserts froids ou chauds,
au milieu des terres
ou au bord de la mer,
votre point commun se dit en quelques mots:
il faut du courage pour vivre chez vous.

koudia , , 12 ans

 

 
pages résultantes :34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103
 
Recherche :