rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

nicole, le 05/11/2006

Le rêve

Il nous transporte dans un monde parallèle
il nous révèle à nous mêmes
Il nous montre inconsciemment notre avenir
et parfois cela nous fait rire
Morphée en a la clé
Morphée seule sait ce qui nous fait rêver

nicole , province de liege, 13 ans

 

 

marion, le 05/11/2006

CONTE DE FEE

Enfant je ne savais pas lire manou était ma bibliothèque

je lisais manou

un jour
le monde sera en paix
l'homme sera capable de voler
le blé poussera en pleine neige
l'argent ne servira à rien

l'or servira à faire des tuiles
le papier-monnais à tapisser les murs
les pièces à faire des ronds sur l'eau ...

je serais un jour le voyageur
chevauchant une grue rose venant d'Egypte
munie d'une pomme dorée
et d'une bougie aux cheveux argentés
je traverserai les pays de contes
pour demander la main de la princesse
de la ville des friandises


mais en atendant
dit Manou
on doit beaucoup travailler


cette poésie mes venu a la tête et je n'est rien recopier

marion , civray de tourraine, 10 ans

 

 

Suzy P, le 03/11/2006

La goutte de la terre

Une goutte de pluie devient un arbre,
Une goutte d'eau devient un animal,deux,puis trois...
Une goutte de rosée devient le soleil,
Une goutte de larme devient la nature,
Puis une goutte d'or devient l'homme.

Toutes les gouttes rassemblées en une,
font la Terre.
La Terre ne tient qu'à une goutte:
"La goutte de rosé d'eau de pluie qui
nous fait couler une larme d'or".

Mais la goutte d'amour ne forme rien,
rien que le sentiment d'être une fleur
couleur du regard que je pose sur toi.

Suzy P , Ligny-le-Ribault, 10 ans

 

 

Suzy P, le 03/11/2006

Les couleurs

Les couleurs sont toutes différentes.
Le rouge sort des coquelicots,
le vert des haricots.
Le bleu sort des bleuets,
le jaune des genêts.
Le orange sort des oranges
et le blanc sort des anges.

Mais alors de quelles couleurs sont:
la moquette du salon de thé,
le mur de la boutique du boucher,
le pantalon que j'ai enfilé,
la grenouille du voisin d'à côté,
le dessin que j'ai colorié
et les mouches écrasées que je reçois sur le nez?

Et bien c'est simple...
Il sont couleurs anges,oranges,
genêts,bleuets haricots et coquelicots.

Suzy P , Ligny-le-Ribault, 10 ans

 

 

margaux L, le 03/11/2006

Souviens toi, L'enfance...

Tu te souviens, toi, des heures passées à jouer Dans la boue
A courir dans les champs, à grimper partout
La vie nous semble si simple, à 7ans
Des ptits plaisirs d'enfants
Les fameux p'tits gâteaux sortis du four, Préparés par nos délicieuses mamans
Et je repense aussi aux balades, aux farces,aux rires toujours joyeux, aux amours d'été...
A 7ans on est tous malicieux, facétieux
Pour le plus grand des soupirs d'une mère
Quand on s'offrait des p'tits baisers qu'on est Pas près d'oublier
La vie est longue ou courte mais à 7 ans on croque la vie à pleines dents
qu'il fait bon de repenser à des souvenirs si bons
Ou encore te souviens-tu des moments cachés, des moments qui nous laissent des sourires sur nos visages maintenant ridés
Pour tous les plaisirs d'avoir vécu une enfance heureuse
je me souviens...Et Toi?

margaux L , plougoumelen, 13 ans

 

 

zaitre, le 01/11/2006

J'ai vu les oiseaux passer au dessus de ma tête
puis je me suis dit c'est beau les oiseauxs
les oiseaux c'est beau mais pour quoi les chasseurs les tuent ?


zaitre , marseille, 9 ans

 

 

Sophia, le 31/10/2006

Mon cartable sent la pomme le livre l'encre et les crayons de couleurs .
Je l'aime et il me suivra et m'aidera plus tard
mon cartable sent la pomme la craie et la trousse
et plus tard pour mon metier j'en aurais UN........

Note du jardinier : Mercri Sophia de ce poème que t'a sûrement inspiré Pierre Gamarra. Grâce au petit poète Complice Galactique, le voici en entier :

Mon cartable
Pierre Gamarra

Mon cartable a mille odeurs,
mon cartable sent la pomme,
le livre, l’encre, la gomme
et les crayons de couleurs.

Mon cartable sent l’orange,
le bison et le nougat,
il sent tout ce que l’on mange
et ce qu’on ne mange pas.

La figue, la mandarine,
le papier d’argent ou d’or,
et la coquille marine,
les bateaux sortant du port.

Les cox-boys et les noisettes,
la craie et le caramel,
les confettis dela fête,
les billes remplies de ciel.

Le longs cheveux de ma mère
et les joues de mon papa,
les matins dans la lumière,
la rose et le chocolat.

Sophia , marseille, 9 ans

 

 
pages résultantes :36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105
 
Recherche :