rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

so-so, le 20/05/2006

la vie
c'est l'envie
car pour moi
la vie
c'est comme toi
ton envie est cette envie
elle s'appelle la vie

so-so , marseille, 13 ans

 

 

julien, le 20/05/2006

Plus tard je volerai , j’irai vers l’horizon ,comme un oiseau
Je sentirai le vent sur mes ailes et me laisserai porter par lui
Je regarderai toujours droit devant moi, sans me retourner
Je traverserai des terres et des mers , pour arriver toujours plus loin
Je me sentirai libre d’aller ou je veux et de pouvoir choisir mon destin
Si jamais un obstacle s’oppose je lui ferai front et je le vaincrai
Ainsi ma vie se construira
Ainsi je vivrai mes rêves
Mon avenir ne dépend que de mon esprit et de ma volonté d’aller plus loin et plus haut
Pendant mon long voyage je rencontrerai des compagnons de différentes cultures
Mon but est d’être un oiseau , un Homme libre et de rencontrer le bonheur , et de le faire vivre à la terre entière….

julien , tubize, 13 ans

 

 

Edouardo Santiago, le 15/05/2006

LE CLOWN

EN AMUSEMENT, IL FAIT D'UNICYCLE.
TOUS LES ENFANTS LUI RIENT.
IL PORTE UN COSTUME DE CLOWN.
ET IL A UNE CORNE, AVEC LE IL FAIT DES BRUITS.

IL TRAVERSE LA RUE, QUAND SES LACETS,
S'ENCHEVETRENT DANS LA ROUE .
LES ENFANTS RIENT PLUS FORT,
PARCE QU'IL TOMBE DANS LA BOUE

LE CLOWN SAUTE DEBOUT, AVEC UN GROS SOURIRE SUR SON FACE
IL N'A PAS VRAIEMENT EU MAL.
LE CLOWN JUSTE FAISAIT UN ACTE

Edouardo Santiago , toronto, 12 ans

 

 

Karolyn, le 13/05/2006

Le vent
Qui souffle sur ma joue
Quand l'été devient chaud?
Qui est parfois plus doux
Quand il danse sur ma peau?
Qui s'apelle Alizé
Et fait voguer les mers,
Qui pourrrait délirer
Pour détruire la terre?
Cest le vent
Léger ou violent
Qui souffle en son temps.

Karolyn , fort-de france, 12 ans

 

 

Karolyn, le 13/05/2006

Bonjour

Bonjour jeunes gens
comme dit le professeur
Bonjour gentils bourgeons
comme disait le jardinier
Bonjour mon enfant
comme dirait la douce maman
Bonjour chers enfants
comme disent les directeurs
Bonjour mes tableaux
comme dit le jeune peintre
Bonjour,bonjour
comme disent les passants
Bonjour mon petit tambour
comme disait le musicien
Bonjour patron
comme disaient les employés
Bonjour miaou chaton
comme dit le chat
Bonjour stylo
comme dit la trousse
Bonjour,bonjours
comme disent les fatigués
Bonjour,bonjour
Bonjour,bonjour
comme tous les bonjour(s)!

Karolyn , fort-de france, 12 ans

 

 

Karolyn, le 13/05/2006

A un jardin parfumé
J'aimerais ressembler
Soyez donc les belles fleurs
Exhalant des senteurs.

Karolyn , fort-de france, 12 ans

 

 

Complice Galactique, le 10/05/2006

La valse du temps
L'orgue de barbarie
Sur la place joue
Et entraine avec lui
Les passants,les étoiles
Que sont les enfants

Les adultes valsent
Au rythme de l'orgue
Mais les enfants dansent
Au rythme du temps

Et le monde entier danse
Dans un rythme endiablé
En chantant son Amour
Et n's'arrêtera jamais

Les musiciens ont fini
La musique de la vie
Les adultes s'en vont
Mais les enfants restent
Pour toujours valser
Au rythme du temps
Pour ne pas grandir
Pour rester enfant.





Complice Galactique , Azertiode (Neptune), 11 ans

 

 
pages résultantes :57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126
 
Recherche :