rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

mili, le 01/04/2006

'°'('·.('·.*° Zeus °*.·').·')'°'»

C'était un petit cheval de bois,
Dans un magasin de jouets,
Qui voulait pour une fois
Devenir cheval pour de vrai.

Depuis longtemps il en rêvait,
D'avoir sur son dos un cavalier,
Sur sa tête une belle crinière,
Non pas un bout de serpillière.

Il rêvait de trotter,
Dans les bois et les près.
Il voulait galoper,
Et gagner des trophées.

Un jour, devant la vitrine,
Quelqu'un s'arrêta et le regarda.
Sans les regarder les belles figurines,
Il déposa un baiser sur son chanfrein de bois.

Cet hommel, l'acheta,
Un être magnifique en naquit.
De ce petit jouet de bois,
Il devint un étalon débordant de vie.

Un être merveilleux,
Galopant crinière au vent,
Sublime dans ce pré,
Fier de sa liberté.

Alors que toutes les figurines,
Qui attiraient toutes l'attention,
Finissaient par tomber en ruine,
Zeus, lui, devint le plus grand des champions.

Qui aurait pu deviner,
Que ce petit cheval de bois,
Avec de la confiance et de l'amitié,
Deviendrait le gagnant de tous les championnats ?

Zeus, libre et téméraire,
Veille à présent sur les chvaux de la Terre,
Et quand il devra mourir,
Il restera à jamais dans nos souvenirs

mili , montreal, 11 ans ans

 

 

beauzin cotin, le 28/03/2006

MOTS-VALISE soldaligator:n.m. du latin "soldaligatorus" .Un soldaligator est le garde du corps de l' aligator .ex: j' ai acheté 4 soldaligators

marathon-laveur:n.m.du chinois mayaton
Course organisée tous les ans ,chaque participant doit nettoyer 5 maillots pendant le marathon .ex: "mon pere fait le marathon - laveur tous les ans".

beauzin cotin , arques, 7 ans

 

 

Tiffany, le 27/03/2006

LA POÉSIE
Bien placés, bien choisis, quelques mots font une poésie.
Les mots, il suffit qu'on les aime pour écrire un poème.
On sait pas toujours ce qu'on dit lorsque naît la poésie.
Faut ensuite rechercher le thème pour intituler le poème.
Mais d'autres fois, on pleure, on rit en écrivant la poésie.
Ça a toujours kèkchose d'extrême un poème.
Raymond Queneau




***

Tiffany , Liévin, 9 ans

 

 

sophie, le 14/03/2006

L'arbre à poèmes

Un jour
un arbre
une semaine
une fleur
un mois
un bourgeon
une année la vie.
L'autre jour c'était la graine qui donnait la vie et maintenant c'est la fleur qui donne la terre et la vie.

sophie , charette, 8 ans

 

 

lyza, le 13/03/2006

L'arbre musicien a l'écorce bavarde. Il joue avec ses branches de violon, que toute la forêt entend en silence. Alors les fleurs roses se lèvent de bonne heure puis le pommier se met à danser. Enfin le soleil se lève et les parfums donnent leur odeur

lyza , , 11 ans

 

 

Aissinen, le 10/03/2006

Un p'tit poème comme ça, que j'ai écris et que j'ai mis sur la première page de mon carnet à poèmes et autres envolées du coeur...


Juste un p'tit carnet

Là, juste un p'tit carnet
Où l'on décrit sa Vie
Où l'on y peint son coeur.

Là, juste un p'tit carnet
Où l'on avoue ses peurs
Où l'on perd ses soucis.

Là, juste un p'tit carnet
Quiconque peut le lire...
... c'est rien qu'un p'tit carnet !

Aissinen , Paris, 17 ans

 

 

Aissinen, le 10/03/2006

Sonnet d'une âme trop émotive

Un nouvel instant de peurs et de solitude
Parmis d'autres, déjà vécu, dernier effroi,
Contre lui je prie d'une manière absurde,
Bois une coupe d'où le vent se joue de moi...

Soudain je me sens partir vers un autre monde
Tranquille et paisible, je ne ressens plus rien
Tandis que sur mes lèvres une goutte encore abonde,
Etendue sous un lit de fleurs, le sommeil vient...

Mais de cette destinée semblant tout promettre,
Je vais devoir changer, car oh ! de tout mon être
L'Espoir renaît, la Mort s'en va, je me redresse,

Je quitte toute idée de partir loin d'ici
Fière et forte, je loue la Vie, lui dit merci
Mais pas avant le prochain instant de détresse...

Aissinen , Paris, 17 ans

 

 
pages résultantes :62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131
 
Recherche :