rbre à oèmes
Pour les enfants et pour les raffinés

Recherche :  
 

Voici les messages et les poèmes qui nous ont été envoyés
( 4544 feuilles sur notre arbre ! )
pages résultantes :85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154
 
Tu peux aussi déposer une feuille
 

Pauline L, le 12/09/2005

Je vous envoie ce poème de Georges Jean que j'aime beaucoup.

Soir d'été

Soir d'été rien ne bouge, le ciel rouge est posé surle toit des maisons et je vois une à une s'allumer les étoiles et la lune se lever de la ligne que dessine l'horizon.

Pauline L , Bordeaux, 10 ans

 

 

dylan silva, le 12/09/2005

Maman,
J'avais un jour
j'avais une heure.
Dans mon berceau
Les yeux mouillés de joie,
Tu m'as souri.
C'est avec cette image
Maman que j'ai grandi.

dylan silva , Suisse, 12 ans

 

 

elisabeth, le 11/09/2005

et voici mon deuxième poème...

Lancelot
---------

C'est un beau chevalier
De sa monture accompagné
Dans l'herbe il s'est allongé :
Il dort.

Il a les cheveux blonds
Un beau visage
Devant lequel on fond
Sans tapage ;

Il est si beau
Sous le soleil
Le vent chuchote qqe mots
A son oreille

La brise n'agite pas
Ses lèvres rouges comme le sang
Parce que ses reves sont doux
N'est ce pas ?

Il porte encore son armure
Il vaut toujours mieux etre sur
Qu'en cas de danger
On pourra riposter

Il a d'aiileurs la main
Posée sur son épée
Ses doigts sont longs et fins
Le pommeau est richement décoré.

Un ruisseau chante non loin
Entend-il son murmure ?
Cette mélodie sans fin
Qui fait naitre les reves le plus purs

Son écu est vermeil
Je n'avais pas remarqué
Il est si calme dans le sommeil
Va-t-il se réveiller ?

Un peu de sang salit le heaume
Il en a de la tete au pied
Mais le vent comme un baume
Lui conte ses secrets

Le ruisseau chante
Et le vent hurle
C'est Lancelot, le beau
L'ami de Galehot.



elisabeth , liège, 14 ans

 

 

elisabeth, le 11/09/2005

Enfin ! Me voila de retour avec deux nouveaux poemes. J'ai les les derniers poèmes, ils m'ont parfois arraché des larmes...


C'est etrange aujourd'hui
Je ne trouve plus de reconfort dans la poesie
D'habitude quand j'ecris
Mon ame s'envole et j'oublie

Que se passe-t-il de si grave
POur que la grâce s'enfuie
Pourquoi mes mains tremblent-elles ?
Je vais te le dire: c'est que je t'aime

JE T'AIME

Et j'ai payé cet amour :
Vois mon sang qui coule
Un autre a souffert un jour
Mais moi je meurs

quelle importance ?

Je t'ai demandé si tu m'aimais
Tu m'as dit non
Je t'ai dit que je souffrais
Cela n'avait pas d'importance au fon

Avant j'étais ridicule
Je ne le suis plus
Les gens qui vont mourir ne le sont jamais.

elisabeth , liège, 14 ans

 

 

Marine, le 11/09/2005

Voici mon poeme,

La neige

Quand tout est blanc,
Tu es passé par là,
Amené par le vent,
Avec des nuages bas.

Tu recouvres tout,
De ton grand manteau blanc,
Grâce à toi je joue,
Je m’amuse tout le temps.

Tu ressembles à du coton,
Tu es blanche comme de la chantilly,
Tu es froide comme un glaçon,
Je t’aime comme une amie.

C’est toi la neige.

____________________

Votre site est tres joli

marine

Marine , la Destrousse, 6 ans 1/2 ans

 

 

eugénie, le 10/09/2005

toutes ces couleurs

je ne sais pas le compter,
il y en a tellement,
des couleurs par ci,
des couleurs par la,
des couleurs qui nous rendent heureux,
des couleurs qui nous font pleurer quant on les vois.

le rouge de l'amour,
le bleu du ciel nuageux,
le vert des bois,
le jaune de la couronne du roi,
et l'orange du soleil
...

sans toutes ces couleurs,
la vie n'aurait plus aucune valeur,
grace a ça on sait s'exprimer,
on sait rien qu'en regardent les gens qu'il sont heureux,
graçe à ces couleurs,
qui leur donnent du bonheur!!!

eugénie , , 12 ans

 

 

Destiny, le 08/09/2005

à Alex

Aimer quand meme. Aimer toujours. Malgré les peines d'amour. Malgré la haine. Malgré le temps. Malgré la haine. Malgré le temps. Malgré le vent. Aimer toujours autant!

Aimer l'hiver. aimer le feu. aimer le noir de tes yeux. Les pluies du nord. Les nuits du sud. aimer la solitude. Aimer la guerre contre mon coeur. Ma bataille contre l'amour.

aimer comme l'étoile des jours heureux
Comme un soldat de l'univers qui va vers la LUMIERE!

Destiny , roberval, 17 ans

 

 
pages résultantes :85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154
 
Recherche :